Aromathérapie, Naturopathie, Produits naturels

Mon Huile de Massage Décontractante, assez surprenante !

Nous voici sortis de la période de fêtes … Les repas qui n’en finissent plus, les excès en tous genres et le début d’une nouvelle année sont propices à la motivation pour une bonne cure détox. Les articles fleurissent sur le net, je ne me pencherai pas sur ce sujet, et puis je ne fais généralement rien comme tout le monde (sinon ce serait moins drôle ^^)

Par contre, il y a un petit flacon parmi des dizaines d’autres dans mes jolies boîtes qui me fait de l’œil depuis un petit moment. Je tourne autour, je l’ouvre, hume son parfum et puis le referme… et recommence sans pour autant l’utiliser… Plus les jours passent, plus je la trouve attrayante et mystérieuse… Il s’agit de l’Huile Essentielle d’Elémi Il y a quelques jours, une amie chère à mon cœur m’a offert 2 jolis flacons dont un d’Huile Végétale de TAMANU. Il s’agit de Calophylle Inophylle, que j’apprécie particulièrement. J’ai choisi de réaliser une huile de massage spécial pour les douleurs du dos chroniques.

Pour commencer laissez-moi vous parler de cette fameuse Huile Essentielle d’Elemi ( Canarium luzonicum de son petit nom latin). Cette Oléorésine originaire des Philippines est obtenue après incision du tronc de l’arbre. Composée de Monoterpènes et de Sesquiterpènes elle entrait dans la composition de nombreux onguents et servait également à l’embaumement.

Mais alors, quelles sont ses indications thérapeutiques ?

  • Sa principale propriété est son pouvoir cicatrisant : lorsque la cicatrisation se fait difficilement par exemple sur des escarres, des plaies, des abcès… On l’utilisera en baume associée à des huiles végétales adaptées.
  • Elle a aussi la propriété de corriger les mauvaises postures du dos en redressant la colonne vertébrale, elle crée un espace entre les vertèbres et les viscères. Elle est donc particulièrement adaptée en cas de scoliose ou de dos voûté. 

Côté énergétique et vibratoire : l’huile essentielle d’Elemi permet de recentrer ses émotions, elle réaligne les chakras et met à jour des sentiments et des émotions enfouies bien profondément ! Tout un programme ! Associée au chakra de la gorge, elle permet également de développer ses capacités d’expression verbales.

Nous voici donc avec une huile essentielle d’Elemi et une huile végétale de Calophylle…  Nous allons pouvoir choisir d’ajouter différentes huiles essentielles et huiles végétales pour réaliser notre synergie de massage. Pour cela, il faudra pour un flacon vide neuf ou récupéré, vous pouvez choisir ensuite d’autres huiles essentielles qui s’associeront très bien avec l’Elémi dans la liste ci-dessous. J’ai sélectionné pour vous des huiles essentielles sans contre-indication spécifiques :

  • Le Lavandin Super : Décontractante musculaire hors pair, elle est une antispasmodique puissante (super pour les crampes !) Elle est également sédative, calmante et légèrement anti-inflammatoire.
  • Le Benjoin : Anti-inflammatoire articulaire, il soulagera les douleurs des rhumatismes, de l’arthrite, des contractures dues au sport par son effet rubéfiant ( ça chauffe !!!!! ) Son arôme caramélisée est absolument sublissime.
  • L’Eucalyptus citronné : c’est un myorelaxant qui viendra à bout des courbatures, des douleurs de lumbagos, torticolis et autres déchirures musculaires.

Question posologie, je met combien de gouttes ?

Tout va dépendre de la durée d’utilisation de votre synergie, de l’intensité de la douleur et même de votre poids !! Je pars du principe que pour une première approche de votre synergie, vous pouvez commencer par 30 gouttes d’huiles essentielles dans 50 ml d’huile végétale. Idéalement choisissez 3 huiles essentielles pour votre synergie et laissez vous guider par votre instinct pour répartir le nombre de gouttes de chaque huile.

Une fois choisies nos 3 huiles essentielles, nous allons donc les diluer dans de l’huile végétale. La Calophylle Inophylle a une action propre non négligeable ! Elle est un grand anti-inflammatoire ostéoarticulaire. Vous l’avez bien compris, en cas de douleurs musculaires, de rhumatismes et d’arthrose elle est fabuleuse. Vous pouvez même l’utiliser seule sans huiles essentielles.

Pour notre huile de massage, nous allons intensifier l’effet analgésique en choisissant de faire 50/50 avec du Macérât d’Arnica dont tout le monde connaît ses fabuleuses propriétés ! 

Nous voici donc avec notre Huile de Massage Décontractante ! Voici la recette que j’ai réalisée :

  • 15 Gouttes d’Huile Essentielle d’Elemi
  • 10 Goutte d’Huile Essentielle de Benjoin
  • 5 Gouttes d’Eucalyptus Citronné
  • 25 ml d’Huile Végétale de Calophylle
  • 24 ml de Macérât d’Arnica

En plus de votre massage quotidien, il est important, si vous souffrez de problèmes persistants de vous faire accompagner par des praticiens compétents ! Ostéopathie, kinésithérapie, kinésiologie, reiki, naturopathie… Chacun à sa manière peut vous donner des clés pour comprendre vos souffrances et ouvrir la porte vers un mieux-être durable. 

Julie Doulet, Aroma’sens
Naturopathe et Aromatologue
Pour tout renseignement ou prise de Rendez-vous: 06 18 55 77 50

Image par Cookie_studio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *