Consultations, Enfants, Naturopathie

L’immunité des enfants au Naturel

immunité des enfants au naturel
Nous vivons une période bien particulières et je me disais qu’il serait peut être opportun de revenir aux fondamentaux ! Je vous laisse donc lire ce petit article sur l’immunité des enfants afin que vous y trouviez des petits trucs et astuces pour vous sentir un peu plus sereins au quotidien !

Le système immunitaire, qu’est-ce que c’est ?

L’immunité se forge ou cours des premières années de la vie. Il représente l’ensemble des mécanismes qui permettront à l’organisme de se défendre contre tous les agresseurs. L’immunité dépend cependant d’une multitude de facteurs qui vont l’influencer. Ces facteurs qui vont mettre a l’épreuve notre système immunitaire peuvent être génétiques, environnementaux, comportementaux ou médicamenteux. En période de fragilité ou par souci de prévention, il est parfois nécessaire de renforcer notre immunité, afin d’aider notre système de base à combattre les menaces à venir. Les experts affirment qu’il existe deux types d’immunité :

  • L’immunité innée ou non spécifique

L’immunité innée est transmise par les parents, c’est la première ligne de défense du corps qui ne peut être influencée tout ou long de la vie.

  • L’immunité acquise ou spécifique.

L’immunité acquise peut être influencée par la vaccination, un mode de vie soin ou encore par des produits naturels tels que la gelée royale ou certaines plantes.

Comment renforcer le système immunitaire de votre enfant ?

Voici quelques petits conseils pour permettre à vos enfants de traverser cette période délicate propice à la contamination par de vilains virus !

  • Les légumes sont leurs amis (sauf les choux de Bruxelles en général) :

L’alimentation influence énormément notre état de santé car elle est la base de notre énergie. L’énergie quant à elle est nécessaire pour faire face à une attaque, fabriquer des anticorps et multiplier les globules blancs. Si l’alimentation est déséquilibrée, les enfants manqueront de certains nutriments pour que les défenses naturelles fonctionnent efficacement. Préparez de bonnes soupes, alternez avec le menu de la cantine pour avoir un équilibre des repas sur la journée et la semaine par exemple.

  • On les fait bouger :

La pratique d’une activité sportive régulière permet ou corps de s’entretenir, de se renforcer, de produire des endorphines et d’éliminer les mauvaises graisses, une combinaison parfaite pour renforcer l’immunité des enfants. Le sport étant immunostimulant, il permet de réduire les risques d’infections. Alors je sais bien que dans le contexte actuel, il est assez difficile de mettre en place ce type d’activité mais il est indispensable de prendre le temps de s’oxygéner la tête et le corps avec une petite balade en forêt ou même une petite marche dans le quartier !

  • Mais, j’ai pas sommeiiiiil :

Un état de fatigue permanent ne permet pas à l’organisme de se régénérer et d’être ou mieux de ses capacités. Une mauvaise qualité de sommeil augmente la vulnérabilité aux infections. En effet le sommeil aide le système immunitaire à fonctionner et notamment à se reconstituer : c’est durant le sommeil qu’il se construit prioritairement. Pensez donc à limiter les interactions anxiogènes avant le sommeil, prévoyez un temps calme avec une petite histoire par exemple. Veillez à la bonne température de la chambre et dans la mesure du possible favorisez un coucher dans une ambiance sereine et bienveillante.

  • La bonne vieille huile de foie de Morue, mamie avait raison ! 

Faire des cures régulières avec des produits naturels ! Il existe un large choix de compléments qui vont avoir un impact sur le fonctionnement du système immunitaire. En voici quelques-uns qui sont particulièrement bénéfiques aux plus petits. Bien évidemment ces produits devront être consommés en suivant les posologies conseillées et le choix sera  adapté au terrain de l’enfant.

  • L’Echinacée : L’echinacea purpurea est connue pour ses propriétés antivirales, anti-bactériennes et anti-inflammatoires. Elle regroupe a elle toute seule toutes les
    actions nécessaires pour aider votre enfant a résister aux attaques virales mais aussi a fortifier l’organisme.
  • L’Eglantier : Le bourgeon d’Eglantier, reconnu pour être un stimulant général aide a fortifier les défenses naturelles. De plus, de part son activité anti-inflammatoire, il possède une action préventive dans les congestions localisées et les affections ORL et broncho pulmonaires a répétition (otites séreuses, pharyngites, sinusites, bronchites…), notamment chez l’enfant.
  • L’Aulne Glutineux : Le macérât d’Aulne est un antibiotique naturel qui booste les défenses immunitaires et présente des propriétés anti-inflammatoires.  Il sera idéal pour prévenir des infections lorsqu’elles sont au stade peu évolué, et sera complémentaire aux antibiotiques dans les formes plus sévères.
  • La Propolis : Ce mélange de résine, cire, pollen et miel, est gorge de vitamines A et B, de minéraux, et d’oligo-élements. La propolis possède de grandes vertus tant sur le système immunitaire que sur le virus a combattre.

Les Huiles essentielles : Certaines huiles essentielles vont permettre de stimuler le système immunitaire mais également de combattre les pathologies virales et bactériennes.

  • L’Eucalyptus radié : Elle possède une affinité prononcée pour la sphère ORL et elle est traditionnellement utilisée pour son action décongestionnante et désencombrant des voies respiratoires.
  • Le Bois de Rose : Le Bois de rose est une huile essentielle majeure en aromathérapie pédiatrique. immunostimulante, anti-infectieuses, sa composition biochimique lui confère de grandes actions sur les pathologies virales et bactériennes.
  • Le Mandravasarotra : Elle possède des propriétés antivirales remarquables, à mettre à profit dans le renforcement de l’immunité. Elle est également active sur la sphère respiratoire. Son action expectorante et mucolytique. Elle a une affinité particulière avec a sphère broncho-pulmonaire et est beaucoup moins asséchante que sa cousine le Ravintsara.
  • Les probiotiques : Si votre enfant est en bonne santé et a une alimentation saine et équilibrée, il n’est pas nécessaire d’avoir recours aux probiotiques. Si, en revanche, vous le sentez fatigué, stressé ou qu’il digère mal, une cure de probiotiques spécifiques permet de restaurer les défenses naturelles et de rétablir la flore intestinale. Vous pourrez accompagner cette cure par une supplémentation en vitamines et minéraux sur conseil de votre thérapeute afin d”ajuster au mieux le protocole.

N’oubliez pas que le Stress fait partie des émotions qui ont un impact négatif sur le système immunitaire des adultes comme celui des enfants.
Le meilleur conseil que je pourrais donc vous donner aujourd’hui est de rire à gorge déployée,
de faire des câlins, des bisous partout et de partagez toute la tendresse que vous avez en vous ! 

Julie Doulet, Aroma’sens
Aromatologue & Naturopathe
Pour tout renseignement ou prise de Rendez-vous: 06 18 55 77 50

Image par Ирина Безмен de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *